Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Festival de la PAIX à Besançon

Le « Rendez-vous! » : plus de 2500 jeunes français, allemands et d’autres horizons réunis pour construire la paix

Le « rendez-vous » : plus de 2500 jeunes français, allemands et d’autres horizons réunis pour construire la paix

Du 2 au 5 Août, plus de 2500 personnes ont planté leur tente à Besançon (Doubs) sous la canicule, à l’occasion du festival international pour la paix, organisé conjointement par le Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne (MRJC) et son équivalent allemand (le KLJB). Une délégation nombreuse des Hauts de France comptait parmi elle quelques représentant.e.s de l’Avesnois.

Venus des quatre coins de France, d’Allemagne, d’Europe et même du monde, les jeunes et quelques anciens du MRJC étaient venus célébrer le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale à-travers un programme très dense de débats, ateliers et activités festives.

Après une cérémonie d’ouverture franco-allemande et la lecture d’une lettre du Pape François à destination des festivaliers (« rendons notre monde plus juste, plus fraternel, plus beau »), il y en avait pour tous les goûts : plus de 150 ateliers proposaient des temps d’échanges interactifs autour des thématiques de l’agriculture et la souveraineté alimentaire, l’économie et le travail, vivre ensemble et habiter la terre, les institution(s) de la Démocratie, Eglises, religions et spiritualités. Une dizaine de conférences autour de la paix et notre société actuelle ont rassemblé des grands témoins d’exception, tels que Paul Quilès (ancien ministre de la défense contre les armes nucléaires), Bernard Friot (Economiste), Alain Mazaud (climatologue), Anne Kerléo (journaliste à RCF), Marc Dufumier (agronome), des représentants des jeunes agriculteurs, des acteurs palestiniens de la culture et de la paix, etc.

Mais aussi de quoi exprimer sa créativité : photographie, magie, détournement d’objets… Et se dépenser physiquement: un tournoi de Mölkky, du théâtre, du Cirque, Qi Gong, … Le tournoi de football a quant à lui été annulé cause de la canicule. En effet, les 4 jours du festival se sont déroulés sous des températures proches des 40 degrès !

Après les chaudes journées qui ont fait chauffer autant les esprits que les corps, tout le monde se retrouvait pour terminer la journée joyeusement autour de soirées culturelles animées par des DJs, artistes locaux et de renommée nationale français et allemands.

Cette belle rencontre a été clôturée par la signature d’un traité de paix signé par les deux mouvements français et allemand, ainsi qu’une messe célébrée par Mgr. Jean-Luc Bouilleret, Archevêque de Besançon.

En souvenir, il reste à chacun une vidéo de la rencontre (voir le lien ci-dessous) et la photo aérienne prise tous ensemble, réunis pour former les lettres « peace » (paix en anglais).

Pour en savoir plus sur le festival: https://rendezvous2018.eu/

La vidéo du festival : https://youtu.be/k3fABaRB1oU

Claire Quintin, ancienne membre du MRJC national, européen et mondial.

 

 Voici le témoignage de deux jeunes participants du diocèse de Cambrai :

" Je suis partie sans savoir que j'allais vivre de magnifiques moments. Tous les ateliers portaient sur le thème de la paix et étaient très divers. J'ai participé à un atelier avec des migrants. Ils ont expliqué leurs parcours difficiles jusqu'en France. Nous avons aussi partagé sur ce que la paix représente pour nous. C'était très intéressant de voir la différence de culture et l'accueil des migrants en Europe. 

J'ai surtout aimé en général les temps franco-allemand. Le premier soir, on nous a proposé de partager en petit groupe franco-allemand. Ce fut un court échange mais la barrière de la langue n'était plus là et c'était super de découvrir de nouvelles personnes venues de l'autre de bout de la France ou de l'Allemagne ! L'autre temps franco-allemand que j'ai apprécié a été la messe. Les chants chantés par tous en différentes langues étaient magnifiques. La messe a clôturé le festival. C'était donc un grand moment de joie et de fête. Bref le festival était court mais merveilleux !"

Marie Soyez

 

" J'ai trouvé le festival génial ! Ce qui m'a marqué est surtout la rencontre avec le palestinien qui nous a raconté la misère dans son pays. Il agit pour la paix en enseignant le théâtre aux enfants. Chaque petit geste de paix peut changer le monde "

Jean Soyez 

Article publié par MRJC • Publié Lundi 10 septembre 2018 • 30 visites

TRAITE DE PAIX MRJC-KLJB

Télécharger le fichier "Traite de paix MRJC-KLJB" (950.7 Ko)
contenu du fichier
Haut de page